Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

Horreur des banques en votre faveur (The big Short)

154691.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Ne dit-on pas des meilleurs comédiens qu'ils sont capables d'être passionnants en lisant le bottin ? L'adage se vérifie aussi quand il est questions de subprimes ou autres termes financiers dans The big Short, film ô combien ésotérique pour les non initiés. Nonobstant l'opacité des faits et grâce en partie à la prestation de Ryan Gosling, Steve Carell et surtout Christian Bale, le film est loin d'être rébarbatif d'autant que le scénario n'a pas oublié la plus élémentaire pédagogie pour comprendre pratiquement l'essentiel du propos. Adam McKay a eu la bonne idée de ne pas vouloir se mesurer à Scorsese ni d'imiter Oliver Stone et avec ironie et un montage imaginatif, il réussit finalement à nous donner une idée des tenants et aboutissants de cette crise majeure du capitalisme, sans oublier de fustiger au passage le cynisme aveugle des banquiers et des traders, ce qui est la moindre des choses. Horreur des banques en votre faveur !

 

381070.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Classement 2015 : 154/245

 

Le réalisateur :

6941.jpg

 

Adam McKay est né le 17 avril 1968 à Philadelphie. Scénariste, il travaille régulièrement avec Will Ferrell depuis ses débuts à la mise en scène. The big Short est son premier film "dramatique".



25/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres